HISTORIQUE DE LA CAVE À THÉÂTRE

Un regard sur le passé aide à préparer l'avenir

1952 : Jacques Sarthou, comédien, auteur et metteur en scène, donne naissance à la compagnie du Théâtre de L'Ile de France (TIF).

1959 : Dans le cadre de la décentralisation, le TIF crée 18 Conservatoires d'Art Dramatique municipaux dans la banlieue parisienne, dont un à Colombes. Les cours de théâtre s'installent dans la salle de mariage de la mairie puis dans la salle Julien Gallé (l'actuelle Poste du centre ville). Cette action de décentralisation est soutenue par les Villes et le Département de la Seine.

1973 : Le Conservatoire de Colombes devient «Centre d'Expression et de Formation Théâtrales». Il déménage dans les sous-sols de l'école maternelle Jean-Moulin. Très vite, les utilisateurs (artistes, élèves et public) surnomment ce petit lieu "La Cave à Théâtre".

1988 : Les compagnies professionnelles et amateures, les structures municipales et associatives viennent répéter à la Cave. Elles peuvent présenter leurs travaux devant un public avant de partir en tournée.

1991 : L'illustre Compagnie "Annibal et ses Eléphants », compagnie constituée d'anciens élèves, est  associée à la Cave.

1995 : La Cave devient également un lieu de diffusion et d'expérimentation avec une programmation mensuelle.

1997 : Le TIF (scop) devient l'association "La Cave à Théâtre" (loi 1901).15 personnes constituent le conseil d'administration. La direction pédagogique et artistique est assurée par le comédien Thierry Lorent en étroite collaboration avec la Compagnie Annibal (Fréderic Fort, Gianni Fussi, Irchad Benzine et Jean-Michel Besançon)

1999 : Inauguration officielle du lieu « La Cave à Théâtre ».

2000 : A l'initiative de la ville de Colombes, organisation du Carnaval de l'an 2000. Gigantesque défilé sur le thème du "Déménagement du Siècle",10 000 Colombiens dans les rues de la Ville.

2001 à 2003 : Dans le cadre de la Politique de la Ville, constitution de 7 Comités des Fêtes qui organisent une fête par quartier. Cette initiative sera pérennisée par la Ville.

2006 : Dans le cadre du Contrat Urbain de Cohésion Sociale, création du 1er Festival International du Banc Public dans le quartier des Grèves.

2009 : Année du 50ème anniversaire. Parcours anniversaire dans les rues de Colombes, de la salle julien-Gallé (actuelle poste centrale) à l'école Jean Moulin (La Cave à Théâtre) en passant par Monoprix (ancien Colombes Palace). Les élèves de la Cave à Théâtre relatent 50 ans d'Action Théâtrale. 2000 colombiens fêtent cet événement durant le mois de juin 2009.

2010 : 5ème Festival International du Banc Public (250 participants / 900 spectateurs). Le conseil d'administration et les artistes affichent la même volonté qu'en 1959 de faire découvrir le théâtre au plus grand nombre d'habitants; tant à la Cave à Théâtre que dans l'espace public, poursuivant ainsi la décentralisation hors les murs.

2014 : La rénovation. La cave à Théâtre fait peau neuve grâce à la solidarité générale de nombreux bénévoles (honorés ci à gauche), élus et institutions.

Cette aventure humaine et culturelle n'aurait pas vu le jour sans le soutien financier et moral de la ville de Colombes, du Conseil Général des Hauts de Seine et, depuis peu, de la Région Ile de France. Sans compter les innombrables bénévoles et élus qui nous ont accompagnés au cours de ces longues années.